Cible laser ou «cible en vue»

Sur un champ de bataille moderne, de nombreuses sources de lumière visibles et invisibles sont utilisées, que ce soit pour marquer des emplacements, pour une simple télémétrie, le géo-mappage LiDAR ou pour désigner des cibles pour des tirs hostiles, « Voir la cible ». En fonction de la situation et de la mission, les caméras de Princeton Infrared Technologies (PIRT) peuvent être configurées pour détecter des sources de lumière avec des longueurs d’onde de 0,4 à 1,7 microns, par ex. bâtons lumineux, marqueurs à LED, pointeurs laser, télémètres, illuminateurs et marqueurs laser. L’utilisation d’un réseau 1,3 Mpixels 12 µm de Princeton Infrared Technologies, Inc. signifie plus de pixels sur la cible, une amélioration de la détectabilité et de l’identification de la source avec un optique à plus grand champ de vision (FoV). La plage dynamique élevée de PIRT (obtenue avec leurs numériseurs 14 bits linéaires et un faible niveau de bruit de fond) maintient les sources de lumière dans la scène à l’abri des portions opaques de l’image. Les détecteurs InGaAs à bande interdite directe offrent une sensibilité supérieure à des longueurs d’ondes dans les bandes visibles à SWIR, avec un faible décalage, une linéarité élevée et une durée de vie plus longue par rapport aux imageurs à boîte quantique colloïdale ou par rapport à des pixels InGaAs plus petits, émergeant sur le marché. Princeton Infrared Technologies, Inc. poursuit la réduction des coûts dans l’hybridisation des capteurs InGaAs, et développe des techniques tranche sur tranche, ce qui garantit un prix de capteur compétitif par rapport aux derniers venus sur le marché.

Shutterstock 631003721